mercredi 8 février 2012

Dessine-moi un Prince Charmant

Pendant des années j'ai cru avoir dessiné LE Prince Charmant (avec majuscules et tout).

Celui de mes 8 ans se promenait, non-chalant, avec un pisto laser, combattant l'Empire et le Côté Obscure de la Force.

Celui de mes 10 ans chantait son amuuur pour Cosette dans les rues révoltées et ensanglantées de Paris (toujours courageux, engagé et un peu inconscient, quoi).

A 13 ans, il avait les yeux bleus et un visage rond de chérubin mais il ne me voyait pas vraiment comme sa princesse (pas fou le gars, là ?).

A 15 ans, il était capable de voler au secours d'une princesse rebelle et libre sur son destrier et devait même GAGNER son amour. Parce qu'une femme ça se mérite, d'abord. Et ce n'est PAS MOI QUI FERAI LA VAISSELLE CE SOIR, compris ? (vous m'aurez reconnue dans le rôle de la princesse, évidemment).

A 20 ans, il devait pouvoir tout assumer ET avoir des pouvoirs secrets ET me laisser ma liberté d'être humain (je bosserai comme toi, mon grand, alors ne me demande pas de rester à la maison...).

Bref.

Et c'est là qu'est arrivé la boîte.

boite_coeur

Parce que la boîte, on ne la choisit pas vraiment...

Elle a une forme vaguement reconnaissable mais bon... on en a déjà vu des comme ça. Ou peut-être pas.

Elle contient la force et la faiblesse, l'attention et l'indifférence, la patience et la maladresse, les attentes et les déceptions comme les joies inconnues et les révélations.

Elle contient le temps à venir. Celui de la connaissance et des compromis, celui du pardon et de la confiance qui se construit.

Elle contient l'amour du quotidien, réel et imparfait. Qui fâche et qui rennaît. Sous d'autres formes.

Parce qu'il ne faut pas se leurrer, le Prince Charmant c'est celui qu'on peut supporter et vice versa...

Et si ce n'est pas lui, mon mari Charmant, qui me laisse délirer dans mon atelier (et même en mettre un peu partout dans la maison - d'où mes résolutions 2012, hum) et fait même la vaisselle et le ménage, les courses et les devoirs...

Alors c'est vrai, j'ai fait quelques concessions : pas de pisto laser, il ne chante pas toujours juste, il n'a pas les yeux bleus, il ne monte pas à cheval, il n'a pas de pouvoirs secrets (ou alors vraiment TRES secrets !)...

Mais si à présent, grâce à lui, je peux participer au jeu « fée moi croire que t’es le prince charmant », lancé par AbrAcAdAcrAft...

alors là ! C'est pour sûr MON PRINCE CHARMANT ! 

Posté par claitte à 10:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,